Kigo Blog

Entretien avec Airbnb : Comment les gestionnaires de location saisonnière peuvent vous aider à tirer parti de vos atouts

Logiciel de gestion de canaux

Depuis août 2008, Airbnb a mis en relation 60 millions de voyageurs en quête d’une expérience unique, à travers plus de 190 pays et dans 34 000 villes, et ce dans des gammes tarifaires différentes.

Cela fait huit ans que Airbnb met en relation propriétaires, gérants de biens et voyageurs : Airbnb a marqué l’industrie de la location saisonnière de façon irréversible. La société basée à San Francisco a ouvert une nouvelle voie à la commercialisation des séjours d’une nuit, d’une semaine ou d’un mois, auprès des voyageurs fréquents ou occasionnels.

Les réservations en ligne avec confirmation immédiate effectuées depuis un ordinateur, un téléphone portable ou une tablette ont créé de nouvelles opportunités et amené les voyageurs du monde entier à nos portes. En Europe, aux États-Unis, en Asie, en Amérique Latine ou en Australie, les maisons spacieuses, les bungalows douillets, les petits cottages sympas, et même les châteaux offrent aux hôtes l’occasion de rentabiliser leurs pièces en plus.

Nous nous sommes entretenus avec Amanda Felson, Manager des partenariats stratégiques chez Airbnb. Amanda nous a fait part des idées d’Airbnb sur son partenariat avec Kigo et sur les possibilités pour les hôtes d’attirer les voyageurs et de tirer parti de locations saisonnières en zone touristique.

Tweet : “Airbnb has linked 60 million travelers in more than 34,000 cities and 190 countries.” @kigoapp (Airbnb a mis en relation 60 millions de voyageurs dans 34 000 villes et 190 pays)

airbnb

Voici ce qu’elle nous a dit :

Kigo : Quelles sont les tendances dans le secteur des réservations de vacances ? Que recherchent les gens ?

Amanda : Nous constatons une progression importante du nombre de propriétés avec « réservation immédiate », c’est-à-dire des réservations confirmées directement à l’issue de la recherche client. Les publics qui maîtrisent le digital veulent pouvoir réserver un bien en instantané et effectuer leurs transactions en ligne. Ils veulent obtenir une confirmation immédiate de leur réservation de vacances. Ça, c’est vraiment quelque chose dont nous tirons parti, chez Airbnb. Toutes les propriétés qui se situent dans une région touristique et qui transitent par le biais de notre connexion API sont immédiatement paramétrées pour la réservation immédiate. Ainsi les gestionnaires de biens travaillant sur Kigo gèrent leurs réservations en toute confiance grâce à une synchronisation du calendrier en temps réel. Cela leur permet de bénéficier simplement des demandes de disponibilité qui arrivent sur Airbnb.

Kigo : La réservation immédiate, c’est pratique, c’est sympa mais cela peut sembler un peu impersonnel à ceux qui privilégient le contact direct avec les propriétaires avant de se décider à réserver. Comment rassurer les voyageurs, les propriétaires et les hôtes de Airbnb tout au long du processus ?

Amanda : Airbnb est une plateforme de voyage très personnelle. Les gens qui référencent leurs biens sont « des hôtes » et les voyageurs « des invités ». Nous proposons un service de vérification d’identité pour les hôtes comme pour les invités, et dans le cadre de l’option de réservation immédiate, les hôtes peuvent exiger des invités qu’ils répondent à un processus de vérification, en ligne ou hors ligne, avant la confirmation de la réservation. Réservation immédiate ou pas, les invités sont encouragés à contacter leurs hôtes et à échanger avec eux, à leur en dire un peu plus sur eux-mêmes.

Kigo : Les voyageurs d’Airbnb présentent-ils des caractéristiques démographiques particulières ?

Amanda : En général les voyageurs sont souvent jeunes, mais nous voyons des voyageurs de toutes sortes rechercher des locations saisonnières sur Airbnb. Le site étant très connu et proposant de nombreuses possibilités, nous constatons que nos visiteurs réservent plus volontiers à la dernière de minutes en basse saison. C’est vraiment une aubaine aussi bien pour l’hôte que pour l’économie locale.

Kigo : Les hôtes Airbnb qui enregistrent habituellement un flux de réservations stable ont donc la possibilité d’obtenir des réservations même en basse saison grâce à Airbnb et Kigo ?

Amanda : Oui, absolument. Airbnb est une société hôtelière mondialement connue et possède une plateforme qui propose plus de 3 millions de logements. Nous enregistrons plus de 100 millions de personnes arrivant du monde entier chaque jour. Notre commission est peu élevée (de 3 à 5 %), et nous mettons à disposition de nos hôtes comme de nos invités une plateforme de paiement sécurisée, et une assistance client 24 h/24.

Kigo : Accueillir un voyageur international peut s’avérer un peu intimidant pour certains si l’on ne connaît pas sa culture, etc. Les hôtes doivent-ils changer quelque chose à leurs habitudes lorsqu’ils accueillent une personne venant d’un autre pays ?

Amanda : Tout d’abord, nous recommandons à l’hôte de veiller à ce que son annonce soit aussi précise que possible. Les hôtes doivent détailler autant que possible ce qui sera ou non proposé, en listant les équipements et en ajoutant des photos. De plus, la plateforme de messagerie d’Airbnb traduit automatiquement le texte de l’hôte dans la langue de prédilection de l’invité ; nous leur permettons de communiquer plus facilement. Cela permet vraiment de répondre aux attentes en amont du séjour.

Kigo : Vous parlez de répertorier les équipements. Dites-nous comment les hôtes doivent faire pour préparer leur annonce et attirer les voyageurs. Quels sont les points clés d’une annonce gagnante ?

Amanda : Les photos sont essentielles, mais les avis clients également. Airbnb a mis en place un système pour recueillir les avis des invités et des hôtes ; ils peuvent ainsi faire part des impressions qu’ils ont les uns des autres après le séjour. Nous récompensons aussi les hôtes qui rapportent systématiquement des expériences de voyages de qualité en leur attribuant un statut de super hôte qui apparaît sur leur profil. Les super hôtes doivent obtenir au moins 80 % de notes 5* et répondre à plus de 90 % des messages dans les 24 heures. Les hôtes peuvent suivre leur statut de super hôte depuis leur profil Airbnb personnel.

Kigo : J’imagine qu’il est important d’avoir de jolies photos de qualité pour vendre un séjour aux voyageurs ?

Amanda : Oui. Nos voyageurs s’attendent à trouver des photos haute résolution sur la plateforme, et nous recommandons donc de poster des photos avec une résolution de 1024 x 683 pixels  sur 72 dpi au minimum. Elles peuvent être prises depuis un iPhone ainsi qu’avec des appareils photo professionnels.

Kigo : Alors combien de photos faut-il mettre et quels équipements lister en ligne ? Car bien entendu, le voyageur ne verra a priori pas le bien jusqu’au moment de son arrivée, non ?

Amanda : Si vous mettez en avant certains de vos équipements, les voyageurs voudront voir des photos de tout : de la piscine, de la piste d’atterrissage pour hélicoptère, du jardin, des photos de chaque pièce. Ce sont autant de détails qui comptent. En général, 10 photos c’est un minimum, mais plus vous avez de photos professionnelles et mieux c’est.

Amanda Felson est à la tête de l’équipe d’Airbnb en charge des partenariats stratégiques globaux pour la location saisonnière. Elle s’occupe de l’identification, de l’accueil, et des relations au quotidien avec les fournisseurs clés sur les marchés de location saisonnière d’Airbnb à travers le monde.